Comment nourrir un Bébé mulot ?

Les animaux vivent partout autour de nous. Mais si certains sont visibles aussi bien le jour et la nuit, d’autres par contre passent inaperçues. Ces derniers ne peuvent être identifiés qu’avec les traces qu’ils laissent. C’est le cas, par exemple, du mulot, et plus particulièrement du bébé mulot.

Présentation du bébé mulot

Le mulot est un mammifère sauteur et rongeur de 80 cm qui se meut avec agilité et à vive allure. Il se distingue des autres rongeurs par sa queue longue de 6 à 9 cm et ses oreilles légèrement grandes. Il a un pelage brun roux avec un ventre plat, 4 doigts et 5 orteils. Il vit dans les terriers qu’il creuse ou emprunte à la taupe, et a une vie plus nocturne que diurne. Pour compenser son espérance de vie d’un an maximum, ce rongeur se reproduit très rapidement jusqu’à pulluler.

Par an, la femelle peut mettre au monde plusieurs portées de 5 ou 6 petits. Par ailleurs, le mulot se décline sous plusieurs catégories. Mais celui qu’on rencontre le plus fréquemment dans les jardins ou les champs est le mulot rayé qui porte une bande noire qui s’étend du museau à la queue. Son poids s’estime entre 20 et 35 grammes, et sa longueur entre 8 et 12 cm. Le bébé mulot étant un adulte en devenir, il a donc toutes les caractéristiques d’un mulot authentique hormis la taille et le poids. Toutefois, compte tenu de son très jeune âge, le mulot bébé doit être nourri différemment.

Comment nourrir un bébé mulot ?

Avant de nourrir un bébé mulot, il faut d’abord l’installer dans un endroit propre et chaleureux pour qu’il s’identifie à une matière et une odeur qui sera son repère. Il peut s’agir d’une petite boite à souris avec un vêtement en coton réchauffé par le biais d’une bouillotte chaude en dessous. Pour lui donner à manger, il faudra acheter du lait maternisé pour chatons, un biberon et une petite tétine qui sera perforée pour laisser passer le lait.

Ensuite, toutes les 3 heures, il faudra donner au mulot bébé du lait chauffé à 37 degrés Celsius. Pour ce faire, maintenez-le entre les doigts d’une main, et avec l’autre mettez la tétine au plus près de sa bouche. Généralement, le bébé mulot ne boit qu’un millilitre de lait par jour, soit une goutte à chaque prise. Néanmoins, avant et après la tétine, il faudra prendre un coton-tige humide et caresser son ventre et ses parties génitales avec. Ceci permettra de faciliter la digestion et de stimuler ses besoins.

Puis, remettez-le dans son terrier en prenant le soin de maintenir la bouillotte chaude en dessus, et laissez-le au calme dans l’ombre. Lorsque le bébé mulot aura 10 jours, il ouvrira les yeux. Il faudra continuer à sevrer le mulot bébé encore pendant 10 jours supplémentaires. A partir du moment où il sera à même de prendre le biberon et de lécher la tétine, vous pouvez lui proposer des graines pour souris, il adorera. Après les 10 jours supplémentaires de sevrage, vous pouvez le relâcher dans la nature ou l’adopter.

Le bébé mulot est donc un animal très sensible qui requiert des soins et une attention particulière jusqu’à ses 20 premiers jours. Cependant, le mulot bébé ne doit en aucun cas être confondu avec la souris dont le pelage est brun-gris et l’espérance de vie bien supérieur.

Laisser un commentaire